Théâtre

Une face cachée, ça vous dit ?

Une incroyable tempête de talent © Dawson College
Une incroyable tempête de talent © Dawson College

Une pièce de théâtre de Shakespeare en anglais ça vous dit ? Les étudiants du programme de théâtre du Cégep Dawson ont monté une pièce de théâtre intitulée Much Ado About Nothing ou en français Beaucoup de bruit pour rien. Cette comédie romantique écrite par William Shakespeare incarne autant la joie que la tristesse. C’est une expérience théâtrale envoûtante valant  la peine d’être vue.

Les acteurs de la pièce se sont donnés au maximum afin de livrer une belle performance au public. Stylistiquement, elle a beaucoup de points communs avec les comédies romantiques qui jouent sur deux couples d’amoureux : le couple romantique, Claudio et Hero, et leur contrepartie comique, Bénédict et Béatrice. Tous ces noms sont des personnages principaux de l’oeuvre théâtrale. On y voit une dualité entre les esprits des gens. Nous faisons croire la mort de Hero, une des pièces maîtresses de l’oeuvre. Durant la représentation, on nous trompe sur la vérité de sa mort.

Alors que celle-ci est soit-disant morte, la comédienne incarnant sa mère, nous livre une performance époustouflante lorsque son chagrin ne peut s’effacer suite à la mort de sa fille. Nous sommes bombardés de blagues très drôles si l’anglais est maîtrisée, car sans être un minimum bilingue, cela peut nuire à la compréhension. La préparation des comédiens est indiscutable, car celle-ci paraît énormément dans leur performance sur scène. L’intensité de chaque scène reflète une émotion et une volonté digne du jeu de l’acteur. Mélangeant humour et sensibilité, les diverses émotions remarquées durant le spectacle sont ressenties par le public.

À certains moments, le public s’esclaffe de rire devant des blagues d’un humour à la fois sarcastique et subtil alors qu’à d’autres moments un silence complet règne dans l’assistance.

L’actrice interprétant Leonata, la mère de Hero, déploie ses émotions à pleine puissance et livre un tragique moment de peine et mélancolie lorsque sa fille est déclarée morte. Elle peut aussi dégager une colère si intense que personne n’ose dire un mot dans l’assemblée. Cette colère ressentie par tous, illustre bien la triste réalité à laquelle doit faire face Leonata.

La subtilité de la pièce nous éclate en plein visage lors de moment final de la pièce, où tout ce que nous avons pensé se révèle au contraire un énorme mensonge, une histoire bâtit de toute pièce. Nous sommes subjugués par ce moment mensonger. À cet effet, une majeure partie de l’assemblée semblait étonnée de cette révélation. Le tout se trouve à être le coeur de l’oeuvre. Jouer le double jeu pour faire croire une réalité fausse au public.  J’assure que je ne m’attendais pas à une telle fin. Celle-ci aurait pu être différente de celle proposée par les comédiens de la pièce. L’oeuvre de Shakespeare dévoile un fond historique assez fort. Nous voyons le décor reflétant la ville de Messine, une ville côtière de Sicile. Bien que la Sicile ait été dominée par l’Espagne à l’époque de la pièce, les personnages montre un héritage nettement italien. L’action a lieu principalement sur les terres et dans la propriété de Leonata, avec quelques scènes dans la ville elle-même.

Une face cachée en vaut-elle vraiment la peine ? © voicesofyouth
Une face cachée en vaut-elle vraiment la peine ? © voicesofyouth

Une pièce à la fois riche et complète, nous amène dans un univers ancien évoquant une réalité de l’époque. Cette réalité nous permet d’explorer les coutumes de l’époque grâce aux écrits de son auteur William Shakespeare. Une oeuvre faisant rire son public et le subjuguant à la fois permet une immersion complète dans l’univers de Shakespeare. Manigance, amour, mort, tristesse et joie sont de la partie pour divertir les spectateurs assoiffés de théâtre. Pour les curieux ne sachant pas quoi faire comme activité, je recommande fortement cette pièce méritant d’être vue par tous.

La pièce de théatre sera  en salle jusqu’au 26 novembre 2016.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s