Littérature

Les contes qui ne savaient pas

« Le conte, encore et encore, pour les pensées désarticulées que vous devez charmer et remplir de l’imaginaire qui vous fait vivre. »

 

 

83691596-conte-de-pêcheur-et-poisson-d-or-vieille-femme-est-assis-à-illustration-vectorielle-de-creux-livre-ou.jpg
Conte de Pêcheur et de Poisson d’or©

 

Ce qu’on ne savait pas ne nous dérangeait pas.

Ce qu’on ne savait pas n’affectait pas le cours de l’histoire dans laquelle nous vivions.

Ce qu’on ne savait pas n’empêchait pas les gestes de se dérouler et les paroles de se dire.

Comme un jeu d’acteur et les rires des personnages.

La mécanique de notre pensée suivait alors l’adage du monde des contes.

« Ce que vous ne savez pas ne vous affecte pas. Lorsque le conte est terminé et que les clés des énigmes sont données, vous devez recommencer. Le conte, encore et encore, pour les pensées désarticulées que vous devez charmer et remplir de l’imaginaire qui vous fait vivre. Celles qui vous permettent de bouger et de vivre, car vous le savez; les pensées qui abandonnent la magie des contes atteignent la vie des personnages qui retournent contre le papier froid. »

Ce qu’on ne savait pas, par contre, c’est que pour rester à la fois vivants et plus uniquement de papier, nos gestes, à nous personnages, devenaient lents et lourds. Nous nous disions et si finalement pour quelques étincelles de vie, le papier ne serait pas mieux, ne serait pas notre destin. Nous souffririons moins.

Au final, nous n’étions que des gens de papier, fictifs pour les lecteurs, mais bien vivants durant la magie opérée par la lecture d’un conte. Et ça, nous le savions, mais nous suivions tout de même l’adage des contes pour vivre un peu plus longtemps, pour ressentir un tout petit plus et se déchirer de plus en plus. Nous voulions être réels.

Mais vous qui savez tout ça, ne vous inquiétez pas. Nous ne sommes que les personnages des contes.

Ce qu’on ne savait pas, est malgré tout bien là.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :