cinéma

Mégalodon : La menace préhistorique

Envie d’un bon divertissement? Venez vous mesurer au mégalodon, requin préhistorique gigantesque autrefois roi de la chaîne alimentaire. Un nouveau suspense de science-fiction qui saura plaire aux amateurs de films sur les requins.

Dans ce nouveau long-métrage intitulé Mégalodon, il y a beaucoup de rappels provenant des films Jaws : Les dents de la mer. Une équipe de scientifique en pleine mer explorant la faune marine et qui finalement court un grave danger par la présence d’un grand prédateur marin. Il est évident que lorsqu’il s’agit d’un film sur les requins, il est assez difficile de se démarquer parmi plusieurs projets déjà réalisés. 

D’autre part, dans ce nouvel opus, il y a une tournure intéressante des événements. L’histoire se concentre davantage sur le requin que sur les humains. On y explique l’origine de ce gros spécimen et le danger qu’il occasionne. L’univers dans lequel est plongé le cinéphile est immersif. Il fait naviguer le spectateur dans les fonds marins chinois. Il montre une diversité d’espèces marines encore jamais vu dans l’univers du long-métrage. Les effets spéciaux du film sont impressionnants. Le mégalodon est bien représenté sur le grand écran rendant le tout réel.

 

D’un autre côté, la crédibilité des personnages laisse à désirer à plusieurs moments. Beaucoup d’individus sont morts dans ce périple marin et les protagonistes semblent peu affectés par ces pertes malgré le moment où on leur rend hommage. De plus, le danger qu’engendre le monstre marin semble peu affecter nos héros. Tout paraît habituel pour ces derniers. Il est donc difficile pour eux d’être vraisemblable. 

Malheureusement, il y a encore beaucoup de stéréotypes présents. L’histoire présente des personnages typiques que l’on retrouve dans ce genre de film. Le personnage principal est l’homme de la situation qui doit sauver les femmes en détresse à 11 000 mètres sous l’eau. Les jeunes femmes en détresse, les jeunes filles pas trop brillantes servant d’objet sexuel pour les jeunes hommes. Bref, un amalgame de stéréotypes assez dégradant pour les femmes en 2018.

Finalement, le film semble bien en général. L’intrigue était pour le moins prévisible. En revanche, les moments de suspense font réagir. Il s’agit de l’élément ressortant le plus dans le film. Les effets spéciaux quant à eux sont très bien constitués. Les fonds marins sont magnifiques. L’aspect de troisième dimension est bien exploité et rempli pleinement sa mission: être immersif aux yeux des cinéphiles. Sur le plan humoristique, le tout est à revoir intégralement. On y retrouve des blagues de mauvais goûts et très immatures. Cela ne sera sûrement pas un film culte, mais Mégalodon saura être un bon divertissement pour les grands et petits.

Le film est en salle depuis le 10 août 2018. Bon visionnement!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s